Suivez nous sur instagram !

En nous suivant sur Instagram vous pourrez participer à nos concours et obtenir des avantages sur nos boutiques.

Blog Contact-VIP.com

Il s’agit là de notre premier blog personnel. Son nom est consécutif à 2 sociétés que nous avions créé à Paris.
La société Vidéo-Information-Protection faisait de la R&D et avait créé l’ESVC, le serveur mobile multi-fonctions utilisant la scacabilité vidéo.

Serveur multi-fonctions eSVC

Un problème de trésorerie n’avait pas permis sa commercialisation.

La société Contact-VIP (VIP pour Video-Information-Protection) de son coté réalisait des audits de prévention et établissait des cahiers des charges pour les services techniques ou sûreté de la Grande Distribution .
La société, qui finançait la R&D de Video IP, a fermé son activité faute de trésorerie.

Le Blog Contact-VIP.com traite aussi du scandale du #MoulyGate : la complicité des services d’Urbanisme et de l’ancien Maire concernant un permis de construire non conforme sur plusieurs points au PLU, un acharnement à vouloir arranger le dossier d’un escroc ayant construit 3 villas et qui passait son temps à harceler, menacer et violenter son premier acheteur au prétexte qu’il constestait la supression de 2 places de stationnements et la division non règlementaire d’une allée commne. Des sysfonctionnement grave des polices Narbonnaises qui refusaient d’enregistrer nos plaintes. Mr Olivier Soethoff s’entrainant au même stand de tir que la Police Nationale se vantait également d’avoir des appuis à la Mairie en tant que Compagnon de Devoir du Tour de France (Charpentier de formation). Quand à la Justice, les services du Procureur ne voulaient surtout pas déranger un Maire avocat ni faire la lumière sur des enquêtes volontairement baclées.
A ce jour j’ai été condamné à 3 mois de prison avec sursis il y a maintenant plus de 2 ans alors que j’essayais de me défendre lors de ma 5ème agression.
https://contact-vip.com/2022/02/22/tribunal-condamne-victime-22-fevrier-2022-apres-5eme-agression-du-01-avril-2019/
Mes agresseurs se sont cachés un temps en Nouvelle Calédonie pour échapper à la Justice en prétendant résider en Nouvelle Zélande. Ils seraient aujourd’hui revenus en France après s’être livrés à d’autres malversations en Nouvelle Caldonie. Pour échapper de nouveaux aux poursuites ils ont indiqués être retournés à laur ancienne adresse de Narbonne.

A ce jour, 1er avril 2024, je n’ai même pas reçu la signification officielle de ma condamnation du 22 février 2022 pour mon agression du 1er avril 2019. Le juge qui posait des questions sans vouloir entendre mes réponses et qui refusait de regarder les photos de ma 5ème agression doit être bien embêté pour écrire son verdict totalement injuste. Ce faisant je n’ai même pas la possibilité de faire appel d’une telle parodie de Justice.
Dès que nous aurons réglé la succession de ma défunte mère nous reprendrons les procès contre les époux Soethoff/Bardy et demanderons des comptes à la Mairie de Narbonne.

Laisser un commentaire

Retour en haut